Week-end en Normandie - Un style authentique - The Men Times par Faubourg Saint Sulpice - Photo: Nick Pierce
Deauville, comme de nombreuses villes de Normandie, a attiré les Parisiens dès qu’ils ont pu prendre le train et ce phénomène ne cesse de prendre de l’ampleur. En effet de plus en plus de jeunes actifs, principalement des cadres, investissent en Basse-Normandie dans un domicile secondaire. Ses plages, son air frais, sa nature prépondérante, sa proximité attirent les jeunes cadres en quête de liberté le temps d’un week-end. L’émulation artistique qui s’y dégage grâce à ses peintres, ses photographes et depuis peu ses cinéastes favorise cet engouement. La Normandie a le vent en poupe, mais quelle est la tenue idéale pour cette escapade ? The Men Times vous dit tout. 

La Normandie, un climat au beau fixe ?

La Normandie bénéficie d’un climat océanique avec des étés frais et des hivers doux. Les températures normandes ne sont jamais excessives du fait de la proximité avec la mer. En outre, les régions côtières sont généralement moins pluvieuses que l’intérieur du pays et sont aussi plus ensoleillées. Il est indispensable de prendre en compte le climat avant de prévoir ses tenues, cela permet d’éviter bien des déboires.

Doit-on porter du lin en bord de mer ?

Contrairement à beaucoup d’idées reçues et largement répandues dans l’opinion public : on dit NON au coton et au lin et OUI à la laine. Cela peut paraître surprenant mais techniquement, la laine est une fibre légère et fine. Le coton a un défaut (mis à part les cotons seersucker) : il est tissé très serré et ne permet donc pas une bonne aération de la peau, cela est très peu utile pour les jours de chaleur. Le lin quant à lui, froisse, très rapidement et il se gorge d’eau en milieu humide et dès lors le tissu empêche une bonne respiration de l’épiderme. On peut également opter pour des des tissus mélangés, composés de lin et de coton, ces fibres se mélangent subtilement et apportent une matière d’une qualité irréprochable.

Week-end en Normandie - Un style authentique - The Men Times par Faubourg Saint Sulpice - Jacob Harris via KelseyBang Week-end en Normandie - Un style authentique - The Men Times par Faubourg Saint Sulpice - Photo: Miguel Pereira
Quelle laine pour quelle saison ? 

Il existe deux catégories de laines spécifiques pour le printemps/été : les laines fresco et les mohair.
→ Le fresco est en un tissu entièrement composé de laine à armure toile utilisé pour des costumes portés en bord de mer ou l’été dans des zones chaudes et humides. Il s’agit d’une laine froide qui permet une meilleure circulation de l’air dans la matière. Les tissus de type fresco sont faits de fibres assemblés à très forte torsion, ce qui leur donne une grande nervosité, avec un toucher assez sec. Les fils de laine, avant leur tissage, sont sur-tordus puis sont enroulés sur eux-même.

→ Le mohair est un tissu composé de laine de chèvre. Le poil de chèvre a un avantage de plus par rapport au lainage de mouton: il a du ressort et est très rigide. Le tissage en toile de  mohair est d’une grande légèreté et est trés aéré. C’est une merveille, le prix en vaut la chandelle.

En hiver, on va opter pour la flanelle qui est une étoffe de laine à haut pouvoir réchauffant.  D’une incroyable douceur, cette étoffe est la plus sollicitée lors des saisons hivernales. La flanelle est une fibre bouclée, très serrée et épaisse qui conserve la chaleur. Matière sobre et élégante, c’est l‘alliée de l’hiver.

Sommes-nous à la recherche d’authenticité ? 

Une tendance phare de l’été 2014 puise son inspiration en bord de mer : elle est l’évocation mélancolique de l’enfance, et prend place sur un bord de mer frais et vaporeux, à la recherche d’une nouvelle authenticité. Cette tendance propose des vêtements style casual dans un camaïeu de sable, relevé par des touches de cobalt, blanc polaire ou encore de terracota. Cette tendance redécouvre les matières naturelles (cuir, laine, coton) et remet au goût du jour des coupes classiques parfois oubliées… La Normandie nous gagne…

Week-end en Normandie - Un style authentique - The Men Times par Faubourg Saint Sulpice - Photo: Nick Pierce Week-end en Normandie - Un style authentique - The Men Times par Faubourg Saint Sulpice - Photo via : Menfash
Le bleu cobalt, le nouveau noir ? 

Quoi de plus efficace pour illuminer notre style qu’une pièce d’un joli bleu cobalt? Couleur électrique chic de la saison, on adore. On a découvert cette teinte sur tous les podiums de la fashion week de Paris. On la découvrait sage chez Paul Smith, contemporaine chez Balenciaga et structurale chez Lanvin. Depuis, le bleu cobalt est devenu le nouveau noir. Du manteau oversize aux derbys, en passant par la pochette, cette teinte est devenue la référence. Le bleu cobalt est idéal pour ponctuer des ensembles et illuminer une silhouette. Il apporte une touche moderne à des tenues plus classiques par exemple. C’est une belle alternative au bleu marine, plus conventionnel.

Quel est l’accessoire indispensable à emporter dans sa valise ?

Il s’agit des … chèches ! Ils sont indispensables pour donner une touche de couleur à votre tenue. Cette écharpe d’été longue et légère vous offre un style pointu et chic. Tous les motifs sont permis et les couleurs lumineuses sont à privilégier pour apporter du contraste à l’ensemble de la tenue.

En bref… 

→ Une tendance phare de l’été 2014 puise son inspiration en bord de mer : on privilégie les camaïeux de sable et les couleurs naturelles

→ On dit NON au coton et au lin et OUI à la laine : un « bon » choix des matières est primordial

→ En bord de mer, le bleu cobalt est devenu le nouveau noir


Crédits: Nick Pierce / Miguel Pereira / KelseyBangMenFash