faubourg-saint-sulpice-limpermeable


« Lire cet article en 6 secondes » 

  • L’imperméable n’est plus la chasse gardée des vieux loups de mer
  • Le ciré jaune ? Un brin de nostalgie pour un look décalé 
  • On peut rester au sec sans compromettre son style 

A l’aube de l’heure d’hiver et de son climat frisquet, faudra-t-il envisager l’imperméable pour passer entre les gouttes ? La réponse avec la Maison Faubourg Saint Sulpice.

Si longtemps ignoré…

Boudé durant l’adolescence, l’imperméable ne fait plus sensation. Fini l’heure où l’insouciance était de mise et que vous vous empressiez de patauger dans les flaques à la première occasion. Certes, vous avez grandi mais l’imperméable aussi !

Il n’est plus la chasse gardée des vieux loups de mer et reprend du service dans le milieu de la mode. Après la tendance des bottes en caoutchouc chez la gente féminine, l’homme s’empare de l’imperméable. Passage en revue de trois modèles toujours tendance cette saison.

Le ciré jaune, l’indémodable

faubourg-saint-sulpice-limpermeable

Modèle emblématique des maisons de prêt à porter françaises comme Saint-James, Amor Lux ou Petit Bateau, le ciré jaune reprend du galon. A la fois pratique et original, il est la madeleine de Proust des jours de pluie. Même si le jaune n’est pas la teinte la plus aisée à marier, abordez-la de façon décomplexée. Faites du ciré un souvenir vestimentaire assumé, associé à une tenue casual ou pourquoi pas complètement décalé avec un costume à l’instar des baskets. Par ailleurs, la toile cirée a le vent en poupe alors si le jaune ne vous convient guère, essayez un autre coloris !

Le pardessus, le grand classique 

faubourg-saint-sulpice-limpermeable

Oubliez la connotation un brin lubrique des passants exhibitionnistes. Au-delà du cliché, le pardessus reste l’une des pièces maîtresses du vestiaire masculin. Il ne cesse de se renouveler chaque année, apportant des variantes à son modèle originel, doté d’un boutonnage simple et d’une longueur à mi-cuisses. Cependant, on prend garde à sa coupe généralement informe et on opte pour une taille cintrée. Le cintrage peut également se faire par une ceinture intégrée plagiant son voisin le trench. Le boutonnage étant relativement ton sur ton, n’hésitez pas à le changer au profit de boutons plus sophistiqués qui apporteront un cachet supplémentaire au pardessus. Le détail qui fait la différence !

Le trench imperméable, une bonne idée ? 

faubourg-saint-sulpice-limpermeable

Vous connaissez bien le trench, ce manteau léger qui vous confère une classe en un instant. Seulement, la plupart des modèles apporte peu de réconfort lorsque vient la pluie. Si vous souhaitez faire d’une pierre deux coups, optez pour un trench imperméable ou doté d’une toile enduite, moins perméable que le trench classique. Une bonne façon de ne pas vous encombrer d’un parapluie tout en ne mettant pas à mal votre style en costume. Cette année, il convient de le porter dans les tons de beige, tabac voire safran. Un retour au traditionnel trench tout en se maintenant au sec.  

Ce qu’il faut retenir :

L’imperméable prend peu à peu de la place dans le vestiaire masculin, grappillant du terrain dans les vestes et les manteaux. Ne se contentant plus exclusivement de remplir sa fonction étanche, il parvient à faire de ces moments pluvieux, des occasions supplémentaires d’affirmer votre style.

Allison Devillers 


Crédits : maisons standards tumblr/ lookastic/ habitually chic/ beardy passion tumblr