Faubourg-Saint-Sulpice-Les-tissus-d'été


« Lire cet article en 6 secondes » 

  • Ne subissez pas l’été obnubilé par vos aisselles ! 
  • Fibres naturelles contre fibres synthétiques à vous de choisir 
  • Sachez cibler vos besoins pour trouver le tissu adéquat

Même si le beau temps commence ENFIN à faire surface, la transpiration elle aussi s’annonce. Apprenez à faire les bons choix de matière pour rester au sec tout l’été !

Se délester de ses affaires d’hiver c’est bien, sauf lorsque le froid fait place à l’arrivée en grande pompe de la sudation. On connaît les transports en commun bondés, ou la ballade à vélo sous un soleil de plomb qui vous donne à l’arrivée, l’impression d’être sorti de la douche. Même si on ne connaît pas encore le remède miracle pour supprimer la transpiration, il reste toujours le choix d’opter pour des matières appropriées. 

Les fibres naturelles vs les fibres synthétiques

Avant de considérer la question du choix des tissus, il faut distinguer deux catégories de famille de fibres : la fibre naturelle et la fibre synthétique. Chacune se scindant en sous-familles.

Faubourg-Saint-Sulpice-Les-tissus-d'été

Les fibres synthétiques

Cependant, même si beaucoup sont contre le port des matières synthétiques, on retrouve  parmi elles, le polyester, l’acrylique, le viscose, l’élasthanne… Des fibres largement diffusées et utilisées dans l’industrie textile.  

Une méconnaissance injustifiée pour ces tissus qui ne comportent pas que des inconvénients. Tout n’est pas à jeter, bien au contraire !

La plupart de ces fibres sont très résistantes, légères, se froissent peu et l’on reconnaît en particulier pour le polyester, un pouvoir respirant très apprécié dans la conception de produits techniques (vêtements de sport par exemple). Cependant, la plupart des fibres synthétiques sont à éviter l’été en raison de leurs difficultés à réguler la transpiration.

Les fibres naturelles

Parmi les fibres naturelles, il y a le coton, la laine, la soie, le lin… des matières de provenance animale ou végétale. Le tissu le plus répandu est sans conteste le coton. Star de l’industrie textile, il est prisé pour ses qualités absorbantes, respirantes et hypoallergéniques. Il est doux au toucher ce qui lui permet de convenir à toutes les peaux même les plus sensibles. Quelle que soit la saison, le coton vous tient au sec ! Aussi, le lin refait surface lorsque le beau temps s’installe. Plus résistant lorsqu’il est mouillé que sec, il permet une capacité d’absorption importante sans avoir la sensation d’être suintant. Un effet anti-transpirant qui maintient cet effet de fraîcheur. Seul inconvénient : sa maniabilité réduite le rendant facilement froissable.

Faubourg-Saint-Sulpice---Les-tissus-d'été

Bilan :

Retenez que les fibres naturelles possèdent des capacités supérieures d’absorption de l’humidité vous maintenant au sec plus longtemps. Par ailleurs, la popularisation des fibres synthétiques a permis l’alliance de tissus hybrides. On retrouve régulièrement des mélanges comme le polyester/coton permettant de combiner le meilleur de chacune de leurs propriétés.

Allison Devillers 


Crédits : parfait gentleman/ amator-blogosphere