Lors de mon mariage, j’opte plutôt pour une cravate ou pour un nœud papillon ? Et si la lavallière était le bon choix à adopter ? Zoom sur cet accessoire chic et vintage qui séduit toujours autant les mariés.

852663bd91397f1c229121154c1f69ea

 

Dans le choix de votre lavallière : préférez une soie sauvage; Son épaisseur permettra à votre nœud de se maintenir élégamment et vous assurera ainsi un style hors pair.

La touche traditionnelle

Cousine de la cravate et du nœud papillon, la lavallière est très plébiscitée du côté des futurs mariés, pour un esprit traditionnel. Souvent confondue avec l’ascot, la lavallière, plus large que la cravate, se noue comme le nœud papillon, en laissant deux pans retomber sur le devant, et peut être rehaussée par une épingle surmontée d’une perle de nacre.

Comment la porter ?

Porter la lavallière nécessite de connaître quelques règles de style essentielles. Tout d’abord, la lavallière se porte exclusivement (et nous insistons sur ce point) avec un costume trois pièces. De plus, malgré les idées reçues, cet accessoire ne se porte pas uniquement avec la jaquette, bien qu’elle s’y accorde parfaitement. Enfin, si vous souhaitez porter une lavallière, sachez que le plus important dans cet accessoire est son nœud : il doit être correctement et joliment noué. Comme la cravate, nous vous conseillons de choisir la couleur de votre lavallière en harmonie avec votre teint et avec la couleur de vos yeux. Choisissez-en une avec un joli grain, des nuances et des reflets qui contrasteront avec votre costume. Au Faubourg Saint Sulpice, spécialiste du costume sur mesure Paris, découvrez un large choix de tissus dans lesquels composer la lavallière de vos envies.

Et n’oubliez pas de vous exercer avant le grand jour, à faire un nœud irréprochable. Par ailleurs, préférez une soie sauvage, qui du fait de son épaisseur permettra à votre nœud de se maintenir élégamment et vous assurera ainsi un style hors pair.

TAGS: slider